Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Pluri'elles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ?
Vous êtes au bon endroit !

Pluri'elles compte plus de 2500 membres et près de 300 000 messages échangés. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Pluri'elles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ?
Vous êtes au bon endroit !

Pluri'elles compte plus de 2500 membres et près de 300 000 messages échangés. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?
Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Velvet
Velvet
Localisation : Rennes
Age : 29
Messages : 129
Date d'inscription : 11/04/2015
http://mori-no-kurage.blogspot.fr/

le spectre "grey-ace" Empty le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 9:12
Hey les gens.

Pour celles qui sont sur tumblr, vous serez vite tombé sur l'infinité de termes désignant genres et orientations sexuelles (on est d'accord que ce ne sont que des mots, nul besoin de s'enfermer dans une définition) C'est comme ça que j'ai découverts l'asexualité.

Et ça me questionne. Mais avant que je commence à étaler ma petite personne au dépend d'une discussion plus ouverte, je voudrais avoir votre avis sur la question :

voilà la définition de l'association AVEN sur l'asexualité:
Asexuel(le) : une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour les autres.

alors comme à chaque fois, on entend tout et son contraire (encore plus sur tumblr). Il y a ceux qui disent que l'asexualité est à prendre au sens stricte, à savoir, ne rien avoir à faire avec la sexualité, pas d'attirance, pas d'intérêt pour la chose, de quelque manière que ce soit.

Cela dit, je trouve que nous sommes dans un monde plein de nuances et j'aime bien l'idée de spectre (un arc-en-ciel gris cette fois). Autrement dit, songer à différents degrés d'asexualité, ne pas éprouver d'attirance sexuelle pour une autre personne réelle, mais sans exclure d'éventuels fantasmes ou troubles faces à des situations imaginaires (ce n'est qu'un exemple).
Ou bien encore apprécier les contacts sensuels sans rechercher à aller "jusqu'au bout".
Il y en a aussi qui on envie d'avoir des relations sexuelles mais seulement avec une personne avec qui ils ont un lien affectif très fort.

Une autre question serait pertinente sur ce forum : étant donné que c'est un forum de lebiennes, et que l'asexualité est une orientation sexuelle à part entière, est ce qu'une homoromantique aurait sa place ici ?
minipoussin
minipoussin
Age : 42
Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
http://confidentielles.lightbb.com/forum

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 10:28
On en revient souvent à cette histoire de mots, d'étiquettes , de communication.

Je pense que le bon mot c'est celui dans lequel on se reconnaît et en même temps, celui qui permet le plus de se faire comprendre aux autres. C'est souvent là que ça coince ^^

Si on parle d'asexualité, je crois que l'élargissement du "spectre" pourrait créer la confusion.
Dans une société où le sexe est omniprésent et survalorisé, il est déjà difficile de faire comprendre que l'on puisse être heureux et satisfait sans relations sexuelles et sans pour autant être quelqu'un avec "un problème" ou "un traumatisme" ... si on ajoute les "un petit peu sexuels" , ça risque d'envoyer le message du "ben si, quand même un peu , ça existe pas le pas du tout "

Je trouve qu'on est passé de la sexualité "tabou" à la sexualité "partout" et c'est aussi ce qui peut créer un sentiment d'isolation pour des personnes plus cérébrales ( je suis tombée sur le terme "sapiosexuelle" récemment ) , ou sentimentales.
En réalité, on dirait surtout une société en pleine adolescence qui en rajoute trois couches dans un sens et dans l'autre, avec des personnes qui suivent le mouvement, ou qui se braquent, et qui se rassemblent en fonction de leur réaction.

Le plus simple c'est d'être soi même et de trouver la palette des mots qui permettent le plus possible d'approcher notre réalité.

Quelle est ta définition d'homoromantique ?
Velvet
Velvet
Localisation : Rennes
Age : 29
Messages : 129
Date d'inscription : 11/04/2015
http://mori-no-kurage.blogspot.fr/

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 14:53
Je vois. Effectivement, il y a des personnes qui se sentent invalidées par cet élargissement de la définition.

Oui, les étiquettes, partout, pour tout, c'est je crois une façon de se dire, ce que je suis existe, je peux m'identifier à d'autres personnes, je ne suis pas bizarre. Je crois que c'est simplement pour se rassurer. L'autre fois j'ai trouvé, toujours sur le même réseau social, un listing d'une bonne vingtaine de termes (au moins) qui définissait toute sortes de genres et d'orientations sexuelles avec des mots incroyables.

Mais en même temps, ça m'embête un peu cette vision des choses binaire, et pour plein de domaines. Les personnes qui sont dans une situation plus nuancée peuvent avoir l'impression de ne correspondre à rien, ou de n'avoir leur place dans aucune communauté, tu vois ?

Il ne s'agirait pas de faire passer un faux message inverse du genre les asexuels n'ont "pas le droit" d'approcher un certain rapport au corps intîme, même subtilement. Je trouve que ça suppose une certaine culpabilité de leur part. et peut-être du malaise et des mal-entendus, que ce soit vis-à-vis de l'entourage ou même du conjoint, ne pas savoir quoi penser de l'autre et comment se positionner.

C'est pour cette raison que j'évoque un "spectre asexuel" de façon plus large que le terme stricte d'asexuel.
minipoussin
minipoussin
Age : 42
Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
http://confidentielles.lightbb.com/forum

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 16:35
Si un asexuel peut aussi se définir comme gay ou hétéro , c'est qu'il peut y avoir une préférence. L'attirance ne se limitant pas au besoin de "l'acte" sexuel.
Le besoin de gestes d'affection et de tendresse touche tout le monde.
Velvet
Velvet
Localisation : Rennes
Age : 29
Messages : 129
Date d'inscription : 11/04/2015
http://mori-no-kurage.blogspot.fr/

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 19:15
ouip. C'est donc pour ça qu'il y a l'orientation romantique (que j'ai oublié de t'expliquer)
C'est à dire, une lesbienne ne sera pas lesbienne mais homoromantique.
et de même pour hétéroromantique, panromantique, biromantique etc.
Mais c'est encore des labels quoi haha ^^
Et je trouve plus délicat de donner ces termes que peu de monde connaît quand il est plus simple de se dire lesbienne pour dire qu'on préfère les filles. mais apparemment certains ne sont pas d'accord...
minipoussin
minipoussin
Age : 42
Messages : 724
Date d'inscription : 09/08/2014
http://confidentielles.lightbb.com/forum

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 19:33
"lesbienne asexuelle"

le spectre "grey-ace" Jetzpq
Entropie
Entropie
Age : 29
Messages : 7
Date d'inscription : 19/08/2015

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Ven 4 Sep - 19:42
Ah Tumblr et son foisonnement de concepts sociétaux (que je trouve très intéressants)

Ma définition de l'asexualité se rapprocherait de celle donnée par l'organisme que tu cites à cela près que je nuancerai mon propos en disant : se dit asexuelle une personne qui ne ressent pas le besoin d'une quelconque relation sexuelle. Donc si on prend l'idée dans sa globalité ça serait le fait de se sentir épanouie dans une relation amoureuse sans avoir envie de franchir le cap des relations charnelles (au sens strict du terme). Et je suis d'accord quand tu parles de "spectre".
Parce qu'en effet tout cela varie énormément selon les personnes mais aussi selon ton expérience de vie, la façon dont tu te situes en ce moment même, tes attentes et besoins. Tu peux très bien pendant une longue période de ta vie ne pas ressentir d'envie sexuelle pour quiconque et puis un jour tu rencontres une personne avec qui tu développes une relation très forte et avec cette personne là en particulier tu ressens le besoin et l'envie de la découvrir physiquement. Il ne faut pas oublier que la sexualité c'est en grande partie du cérébral, pas uniquement mécanique. Beaucoup de personnes prennent leur pied uniquement en donnant du plaisir à leur partenaire.

Toutes les lesbiennes ne l'ont pas été dès leur adolescence et les premiers émois amoureux, et certaines ne le seront sans doute pas toute leur vie, tu vois ce que je veux dire ? La sexualité est une notion qui varie tellement... et c'est ce qui rend la chose d'autant plus excitante.
Naemya
Naemya
Localisation : Lille
Age : 28
Messages : 474
Date d'inscription : 14/08/2014

le spectre "grey-ace" Empty Re: le spectre "grey-ace"

Sam 5 Sep - 23:10
Je suis assez d'accord avec Velvet sur le besoin de nuancer la binarité ambiante. Je trouve ça plutôt chouette et vachement utile d'avoir ces termes qui permettent de développer la pensée. Et ouais tu luttes un peu pour expliquer certains concepts mais au final, je galère encore à expliquer la bisexualité. Alors que bordel y'a pas de concept plus facile.
Bref. Pour l’asexualité je pense en effet qu'il est utile de le penser en temps que spectre parce que chaque personne peut avoir une sensibilité différente. Par ailleurs, l'attirance est un autre sujet tout aussi dense mais ne se situe pas sur le même plan je trouve....
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum