Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Pluri'elles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ?
Vous êtes au bon endroit !

Pluri'elles compte plus de 2500 membres et près de 300 000 messages échangés. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Pluri'elles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ?
Vous êtes au bon endroit !

Pluri'elles compte plus de 2500 membres et près de 300 000 messages échangés. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?
Pluri'elles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Connexion
Derniers sujets
Aller en bas
avatar
zzel
Localisation : EST
Age : 58
Messages : 143
Date d'inscription : 05/01/2013

Un pape contre l'égalité Empty Un pape contre l'égalité

Ven 15 Mar - 20:56



Premier pape venu du continent américain, l'Argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu hier soir pour succéder à Benoît 16. L'archevêque de Buenos Aires a choisi le nom de François, qui sera porté, également pour la première fois, par un souverain pontife. Agé de 76 ans, il est le premier jésuite à monter sur le trône de saint Pierre.

Mais ceux qui avaient espéré une position plus tolérante de l'Eglise après la démission historique de Benoît 16 le 28 février en seront pour leurs frais. Opposé à l'avortement, Bergoglio avait vivement combattu la légalisation du mariage des couples homosexuels en Argentine en 2010.





«Démon infiltré»
Dans une lettre aux monastères argentins, tandis que le projet de loi sur l'ouverture du mariage était dans les tuyaux, il avait en effet écrit: «Ne soyons pas naïfs, on ne parle pas ici d'une simple bataille politique. (Le mariage des couples homos est) un tentative de destruction de la volonté de Dieu. Nous ne parlons pas d'une simple loi mais d'une machination du père des mensonges qui vise à perturber et tromper les enfants de Dieu.» Quand la loi a été votée, il n'a pas hésité à parler de «pas en arrière au niveau anthropologique» et même de «démon infiltré dans les âmes»…

Sans surprise, il était également opposé à l'adoption par les couples homosexuels, parlant de «menace pour l'identité et la survie de la famille» et déclarant que c'est une «discrimination dès le départ» pour les enfants qui seront «privés des apprentissages humains apportés par un père, une mère, et voulus par Dieu».





Contre les transgenres
Et ce n'est pas que sur ce point que le cardinal Bergoglio s'était frontalement opposé à la présidente argentine Cristina Kirchner. Il s'était également opposé à la loi favorable aux transgenres leur permettant de choisir le genre inscrit sur leur état-civil.

Philippe Clanché, chargé des questions religieuses dans l'hebdomadaire progressiste Témoignage chrétien, analyse ainsi l'élection du pape: il «vient d'un pays qui est en forte sécularisation avec des débats importants, notamment autour du mariage homosexuel. Il a eu à s'affronter à ces questions là. Il a pleinement défendu la ligne catholique mais il sait ce que sont des sociétés laïques et en cours de sécularisation. Politiquement, il était proche des gouvernements péronistes. Il n'était pas dans les courants progressistes», explique-t-il.





Pas un allié des LGBT
«Un nouveau pape, mais rien de nouveau pour les droits des personnes LGBT», écrivent Gloria Careaga et Renato Sabbadini, co-secrétaires généraux de l'ILGA. «Le mouvement LGBT était bien sûr conscient depuis le début du conclave qu'aucun des papabili pouvant être considéré comme futur pape ne ferait un dirigeant progressiste de l'Eglise catholique romaine. Toutefois, si le nouveau pape est effectivement engagé dans la lutte contre l'injustice de la pauvreté, alors peut-être réalisera-t-il que les personnes marginalisées en raison de leur orientation sexuelle ou leur identité de genre se retrouvent dans le même cercle de pauvreté et d'exclusion sociale que les autres.»
«Comme beaucoup d'autres catholiques dans le monde, j'espèrais que l'Eglise envoie le signal qu'elle cesserait d'attaquer nos familles», déclare aujourd'hui Joe Mirabella, le directeur des campagnes de All Out. «Hélas, l'élection de Jorge Bergoglio montre que les LGBT et leurs amis ne trouveront pas d'allié en la personne du pape François, qui est contre l'égalité. Il va nous falloir travailler encore plus dur pour la réforme et la modernisation de l'Eglise.
juju23
juju23
Localisation : MONTARGIS
Age : 33
Messages : 2079
Date d'inscription : 09/10/2011

Un pape contre l'égalité Empty Re: Un pape contre l'égalité

Ven 15 Mar - 21:31
Merci zzel pour le partage.

C'est répugnant qu'un homme qui a autant d'influence prononce de telles paroles !!! Mad
avatar
Invité
Invité

Un pape contre l'égalité Empty Re: Un pape contre l'égalité

Ven 15 Mar - 22:14
On prend les mêmes et on recommence... dégoutant, heureusement qu'il était annoncé comme progressiste...
avatar
Invité
Invité

Un pape contre l'égalité Empty Re: Un pape contre l'égalité

Mer 9 Oct - 9:06
Pourquoi s'attaque-t-il ainsi aux homosexuels, alors qu'un très (trop) grand nombre de ses curés, évêques, et autres pansus du genre sont des pédophiles et qu'ils ont détruit tant de vies innocentes ??? Les plus grandes atrocités de l'histoire n'ont-elles pas été commises au nom d'un dieu, quel que soit son nom ??? Et je ne parle même pas de la période de l'inquisition, où tant d'innocents ont été torturés et brûlés vifs, parce qu'ils étaient soit disant des sorciers...
Ce pape, qui comme tous les autres avant lui, vit dans l'opulence, la luxure, l'excès de tout, ferait bien (tout comme ses sbires) de se rappeler qu'ils ont prêté serment de pauvreté et de chasteté... Que l'on vende les oeuvres d'art qui se trouvent dans les église, les cathédrales, et le vatican, et alors, on pourrait ainsi nourrir des milliers d'enfants qui meurent de faim dans le monde...
Perso, toutes ces grenouilles de bénitier m'horripilent...
Rock
Rock
Age : 28
Messages : 4718
Date d'inscription : 06/09/2011

Un pape contre l'égalité Empty Re: Un pape contre l'égalité

Mer 23 Oct - 2:50
:Merci: 
avatar
Invité
Invité

Un pape contre l'égalité Empty Re: Un pape contre l'égalité

Mer 23 Oct - 8:48
Ben...de rien, Rock... Je dis ce que je pense vraiment...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum